Site commémoratif

 

En 1999, la Maison Unies-Vers-Femmes avec la participation de la Ville de Gatineau, inaugurait dans le cadre de son 20 ième anniversaire un site commémoratif à la mémoire des femmes de la région de l'Outaouais décédées à la suite de la violence d'un homme.

Le site se trouve au parc Mémoire d'Elles à Gatineau, où un monument a été érigé. Sur ce monument sont inscrits le nom de femmes assassinées par leur conjoint dans la région. Le premier nom gravé au monument fut celui de Janine Boissonnault, une femme originaire de la région, assassinée aux États-Unis par son mari.

À chaque année, le comité Vigile de la Maison Unies-Vers-Femmes tient, à cet endroit, une vigile commémorative pour ces femmes, ainsi que pour les jeunes femmes mortes durant la tuerie de Polytechnique en 1989.

Le comité Vigile a pour mandat de s'assurer que personne n'oublie que la violence faite aux femmes est toujours présente dans nos vies.